AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Qui suis-je ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Bnouze

avatar

Nombre de messages : 106
Date d'inscription : 28/02/2009

MessageSujet: Qui suis-je ?   Sam 28 Fév - 10:57

Vous voulez des réponses ?
Je suis Bnouze, mais on m'a donné tant de noms...

Je n'écris pas pour moi, car l'écriture n'est ni un exutoire ni un épanchement impie et païen. Elle est un rite auquel je me donne presque à contrecoeur, avec le goût du devoir. C'est ma façon de prier, de chercher le pardon ; de sacrifier.

Mais je dois confesser que je ne suis pas un scribe minutieux. Je n'ai pas l'amour du détail. Je m'en vais toujours a grands pas vers le sens, comme un coureur, comme un sauteur de haies. La beauté n'est pas mon fort, non plus que les choses de la vue. L'écriture n'est pas mon extase. Je n'y trouve que peu d'enthousiasme, face à la piété. Je ne voudrais garder que les mouvements car ils sont gestes et verbes - des mouvements et point de description. J'aurais voulu donner accès au sens, directement à l'intériorité, mais peut-elle se montrer sans une forme ? Celle-ci du moins ne sera pas le voile trompeur et opaque de la beauté qui ne révèle jamais rien sinon elle-même ; une splendeur vide.
Je suis myope pour écrire, j'enlève mes lunettes. Quand je relève les yeux je n'ai devant moi qu'un monde flou, dont certaines formes et certains gestes se detachent ; d'autres, plus ténus, restent inaperçus. Et ce qui est devant moi est si vague que je le devine plus que je le vois. Peut être me trompe-je.
Je veux du moins mettre en mouvement les lettres et, par l'éclat des mots, dire, non pas ce que je fus, mais ce que j'ai à être, ce que je serai.
Qui sait me lire déchiffrera le futur à travers le passé, la synthèse a travers l'analyse, l'ébauche àtravers l'exégèse. Car je m'invente par mes interprétations, et me comprends devant mon texte.
CHAQUE LETTRE EST UN MONDE, CHAQUE MOT UN UNIVERS.
Chacun est responsable des mots qu'il écrit, et de ceux qu'il lit, car chacun est libre devant sa lecture.

Comme mes ancetres, j'écris sur une peau d'animal très fine, sur laquelle, avant de commencer, j'ai tracé des lignes avec un instrument acéré pour empêcher ma plume de s'éloigner de sa route et d'errer dans le vague, entre les lettres, vers le haut ou vers le bas, en dehors des lignes tracées où, besogneuse, elle doit poursuivre son chemin.

Je poursuis ma tâche lentement. Quand j'arrive au bout d'un rouleau, je le couds sans endommager la peau, puis j'aborde le suivant. J'écris d'un seul jet, car je ne peux effacer mon texte ni recommencer indéfiniment. Je commence avant tout par rassembler mes pensées et mes souvenirs, car je sais que je n'ai pas le droit à l'erreur. Si toutefois ma plume me trahit, je peux corriger ma faute, sans la faire disparaitre. Je peux insérer le texte manquant au-dessus ou au-dessous de là où il aurait du être. Ainsi pour lire mon texte en sa justesse, il ne faut pas oublier de lire entre les lignes.
L'histoire que j'écris n'est pas belle à raconter. Si je la consigne, c'est que je ne peux me dérober a mon serment de conserver les faits importants, et ce que je vais écrire est tellement inoui qu'on l'oubliera ou qu'on le niera pour l'effacer si je ne le couche pas sur le papier. Pour moi, le scribe, c'est ma façon de célébrer le Seigneur au Bois, c'est ma prière.

Mais je m'avance un peu car c'est la que commence le premier rouleau de mon histoire ; et la aussi mon labeur de scribe.


- Mon nom IG, mon level ainsi que ma classe en titre :
Je suis Bnouze, 80 et je suis un Conquérant, Cimmérien chauve à la peau pâle. Mes yeux sont cernés, car je dors peu... (un peu comme moi IRL à ma "première époque"...). De plus, j'aime partager mon savoir et mes connaissances.
Les "raids" n'ont plus de secrêts pour moi, ou presque.

- Une breve présentation IG :
Je, moi, l'étincelle d'esprit qui est ma conscience vit dans un endroit qui n'est ni lieu ni temps.
La durée objective de mon existence est limitée, mais de mon propre point de vue conscient je suis immortel. La conscience de ma propre conscience ne peut jamais cesser d'être. Voilà mon éternité.
Le temps est pour moi ce que l'espace est pour vous, un domaine dans lequel je puis me mouvoir dans plus d'une direction.

Le temps est simplement notre perception imparfaite d'une nouvelle dimension de l'espace. Le temps et le mouvement sont deux illusions. Tout ce qui a existé depuis le commencement du monde existe encore aujourd'hui. Des événements qui se sont déroulés il y a des siècles sur cette planète continuent d'exister dans une autre dimension de l'espace. Des événements qui se produiront dans plusieurs siècles existent déjà aujourd'hui. Nous ne pouvons percevoir leur existence parce que nous sommes incapables de pénétrer la dimension de l'espace qui les contient.
Je ne passe pas de moment en moment, chronologiquement, comme un aveugle tâtonnant dans un tunnel. Je suis simultanément en tous les points de ce tunnel, et mes yeux sont grands ouverts.
Les êtres humains tels que nous les connaissons ne sont que des fractions, des fractions infiniment petites d'un tout immense. Tout être humain est relié à toute vie qui l'a précédé sur terre. Tous ses ancêtres font partie de lui. Seul le temps le sépare de ses ascendants, et le temps est une illusion qui n'existe pas.
Comment expliquer ?
Je recherche les mystères de l’Univers, ce qui me hante sans fin. Je sais ce que je découvrirais car je l’ai découvert. Comment vous faire comprendre que cet instant est invariable, inévitable, que même si je connais ses redoutables conséquences je n'y puis rien changer ?
Le langage est inadéquat.

Disons que tous les actes que j'accomplis se produisent simultanément. Ainsi aucune connaissance inhérente à un lieu-temps particulier ne peut influer sur une action accomplie en d'autres lieux et d'autres temps. Ce que je vous ai révélé est une semi vérité inévitable.
Tous les actes que j'accomplis durant mon existence se produisent simultanément. Mais même cela ne donne qu'une faible idée de la vérité, car «simultanément» veut dire «en même temps» et le «temps» tel que vous le concevez n'a aucun rapport avec ma vie. Mais permettez-moi d'essayer de préciser. Disons que pour moi l'action et la perception sont totalement indépendantes l'une de l'autre.
A l'instant de ma naissance j'ai fait tout ce que je ferai jamais dans ma vie, instantanément, aveuglément. Je n'y puis rien changer parce que le changement est une chose qui n'existe qu'en fonction d'un rapport entre des moments différents dans le temps, et pour moi la vie est un instant éternel.
Ma vie est comme une biographie dans un livre: immuable, invariable, fixée dans sa longueur, illimitée dans sa durée. Je suis né, je meurs. Les événements entre ces deux dates ont lieu en un seul instant.

Disons que je les passe en revue à volonté, revivant chacun d'eux encore et encore et encore éternellement. Même cela n'est pas tout à fait vrai : je revis chaque moment simultanément, une fois et à jamais... Comment puis-je raconter mon histoire ?
Comment la faire comprendre ?
Le langage que nous avons en commun, vous et moi, est fondé sur des concepts de temps que nous ne partageons pas.
Pour mon propos, il suffit que vous ayez une idée si vague soit-elle de ce que j'ai accompli.
J'ai arraché de mes yeux le voile de l'illusion que le temps y a jeté, et vu le commencement et la fin.


- Une breve présentation IRL, contenant vos disponibilités :
Après quelques années passées en tant que militaire, j'ai été successivement employé de chenil à la SPA et responsable fourrière minicipale. Je suis actuelement agent de sécurité, et éleveur de Dogues du Tibet. J'ai le plaisir de partager mon existence avec l'amour de ma vie. Mon emploi du temps est assez aléatoire. Je peux travailler 200 heures dans le mois, comme 70 heures... De nuit ou de jour, et cela ne me laisse pas forcement beaucoup de temps pour jouer. Du moins, beaucoup moins qu'à ma "premiere époque"... Mais quoi qu'il en soit, j'aurais toujours assez de temps pour prouver que ce qui compte, c'est le savoir-faire, et pas le temps de jeu.
Ce que j'aime, c'est analyser un système, le décortiquer pour en découvrir les secrets les plus intimes, et mettre ceux-ci à profit. Mais attention ! Je reste fort respectueux des lois et conventions, aussi je ne mettrais jamais à profit un "bug" découvert... Car profiter honteusement d'une faiblesse n'est pas pas faire montre de sa force, si de son savoir-faire...
J'ai été, durant fort longtemps, "Maitre Protecteur", un titre honorifique qu'on m'avait attribué en vertu de ma passion pour cette classe que je maitrisait à la perfection. Il en a été de même pour SWG ou je jouais un "Master Pistoleer", avant que le jeu ne soit modifié... On m'a connu sous les noms de Kjeldor, Warheart, Rami, Erwem, Siluzza, Mushpart, Sue, Ary et Aryeh. Sous les noms de Kjeliath et de Bnouze comme sous ceux de Cremator et de Memory...
Chacun de ces noms, à leur manière, a réussi à marquer son univers. Même si pour la plupart je reste Kjeldor, je dois l'avouer, maintenant, je ne me sens plus proche de lui.
Maintenant, et pour aussi longtemps qu'il me plaira, je suis et je reste Bnouze.

- Votre acceptation de la Charte et un application immédiate de ses principes.
Pas de problème pour moi, tant que le respect est mutuel.

- Votre expérience en MMO.
Plusieurs années sur DAoC au sein de la guilde des Dragons de Kalidors (j'avais à l'époque une classe de prédilection : le Protecteur, et j'en ai joué plus d'une demi-douzaine...), et SWG (classe de prédilection : le Pistoleer... mais j'ai arrêté à cause des mauvaises évolutions du jeu...) Récement, je me suis mis à un truc appelé Cabal Online, en attendant la sortie de AoC.


Cette photo a été prise par mes "amis" de salle réseau tandis que je jouais 4 comptes... Je pense que l'image parle d'elle-même...(attention concentration necessaire)


Pour ceux qui m'ont connu à la "première époque"... Celle des nuits de quatre heures...


- Votre approche du RP (si vous en avez une) et expérience éventuelle.
Je ne fais pas de "Roleplay". Je suis moi, et rien que moi, et même si on peut me prêter de multiples noms, ils restent moi.

- Ce qui vous a pousser à choisir notre guilde, et par où vous nous avez connu. Si vous avez reçu un conseil ou une proposition de parainage, précisez là :
Je vous ai connu au hazard de mes multiples détours sur le net, plus particulièrement sur Youtube. Et je crois que c'est le meilleur compliment que je puisse vous faire ; vous m'avez semblé... interessants.
Sachant que j'ai été exilé sur Stygia contre ma valonté (je peux donner des precisions en MP si vous voulez) j'ai donc dû chercher sur ce serveur une guilde correspondant à mon attente. Et avec vous, j'espere l'avoir trouvée.

- Ce que vous attendez du jeu et de la guilde si vous en faisiez parti :
Je n'attends rien d'une guilde, mais je lui apporte toujours beaucoup. Quand au jeu... Le jeu, c'est le jeu. Je n'ai qu'un maitre-mot ; adaptabilité

Lorsque je crée un personnage, je veux qu'il puisse être heroique
Je veux qu'il puisse faire avec talent ce que j'ai decidé qu'il ferait bien.
Lorsque je crée un combattant, je veux qu'il puisse faire peur à Robocop, qu'il puisse massacrer pleins de monde ou que lorsqu'il menace quelqun avec un arc, ce quelqun fasse dans son pantalon, parce qu'il sait qu'il vas mourir.
Lorsque je crée un magicien, je veux qu'il puisse lancer des sorts puissants, qu'il puisse faire une grosse voix, que le vent se lève et que les gens l'ecoutent quand il parle parce qu'ils savent qu'il dispose d'un savoir et d'un pouvoir qui les depasse.
Lorsque je crée un cultivé, je veux qu'il sache tellement de chose qu'on puisse penser qu'il sache tout.
Lorsque je crée un furtif, je veux qu'il puisse rentrer dans des forts sans se faire voire et tuer quelqun sans meme qu'on s'en rende compte. Si c'est ça être Grosbill, je suis fier d'être Grosbill.
Pourquoi ?
Parce que je ne vois pas l'interet de devoir faire une quête demantielle pour chopper un pot de confiture. Parce que je ne vois pas l'interet de jouer Charle Ingals. Parce que je veux que mon personnage vive des avantures hallucinantes, ou souffle le vent de l'heroisme et de l'exploit, parce que dans ma vie quand je suis scandalisé par quelque chose, la plupart du temps je n'y peux rien.
Je ne joue pas pour voir des choses réalistes, parce que dans ma vie j'en vois tout le temps.
J'aime les grandes histoires, avec les grands personnages.
Alors oui, j'aime les personnages Grobills, ils font efficacement ce qu'ils savent faire.
Ce qui precede vous scandalise ? C'est normal on n'aime pas les Grobills.

Ceux-ci sont plus efficaces que les autres personnages, qui se demandent en presence d'un Grobill à quoi ils peuvent bien servir. Les leaders ont peur que les Grobills fassent foirer leur organisation. Bref, on n'aime pas les Grobills parce qu'on a peur, et qu'on est jaloux !
Vous trouvez les Grobills imbeciles ?
Ils ne font rien que du "porte-monstre-tresor" . Des qu'il y a un peu d'intrigue ou de roleplay, il n'y a plus personne.
Vous avez tords ! Trouver et utiliser correctement la combo ultime dans les méandres des possibilitées d'un jeu réclame de l'astuce et de l'intelligence, contrairement à ce que pensent certains feignants. Utiliser des techniques et se les approprier, ce n'est pas donné au premier venu.
Et, en plus, ça n'a jamais dispensé personne de faire du roleplay, ni de s'interesser aux autres.
Vive le Grobillisme !
Jouer des mages petit niveau qui ne connaissent rien, qui s'escriment à rechercher un objet qui contien le sortilege "rayon lumineux mineur" ne m'interesse pas.
Les monstres niveau 1 m'ennuient. Luke Skywalker avant son stage chez Yoda, je ne veux pas le jouer. Je veux jouer avec les dieux, pas avec Robert, de l'amicale des éleveurs...


C'est pour cela que je suis Bnouze, et je joue avec style.


PS: Dois-je aussi préciser que je suis écrivain (amateur, je n'ai été publié que deux fois dans des magazines... et la troisième fois sera publiée dans un receuil de nouvelles cet été !) et que je suis fervent admirateur de la beauté linguistique ?
Le "SMS à outrance", je trouve ça complètement insuportable. Mais attention ! Je n'ai rien contre les fautes volontaires et acronymes qui peuvent émailler une conversation, et qui sont bien pratiques dans le cas des mmorpg ou une rapidité de compréhesion est primordiale...
Pour comprendre mon propos, dites vous bien que ce qui compte n'est pas de dire ce que l'on veut dire, mais d'être compris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Inedj

avatar

Nombre de messages : 130
Age : 34
Localisation : Mons
Date d'inscription : 19/10/2008

MessageSujet: Re: Qui suis-je ?   Sam 28 Fév - 13:20

Bienvenue a toi sur notre humble forum !

Cela faisait longtemps que je n'avais vus une présentation aussi longue et minutieuse . ( ça fait plaisir a voir Smile )

J'espère que tu te plairas chez nous, nous sommes un regroupement hétéroclite de branquignoles de tout horizons, de tout âges et de toutes situations sociales. En espérant que le niveau orthographique de certains d'entre nous ne te hérisse pas trop le poil Wink .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mryl / Aarch

avatar

Nombre de messages : 75
Age : 35
Date d'inscription : 21/10/2008

MessageSujet: Re: Qui suis-je ?   Sam 28 Fév - 13:42

Salutation étranger.
Bien que je ne sois plus tout à fait "au jus" de la vie de la guilde actuellement, je me permet de répondre uniquement a titre personnel. (j'allais dire en premier, mais quelqu'un a visiblement répondu pendant que je lisais )

Voila une présentation que je trouve pour ma part fort singuliere, mais apres tout pourquoi pas.
Pourquoi singuliere ?
A titre personnel je trouve étonnant de mettre en avant que quelque soit ton avatar, il n'y ait qu'une seule identité. Dans le cadre d'un MMORP, j'essai autant que faire ce peut une personnalité a mon avatre , qui le determine. Certes sur les canaux vocaux apres je reste moi, mais la c'est autre chose.
Toutefois, ne te formalise pas pour ma remarque, car ce que je dis n'est pas représentatif de la guilde, et n'implique que mon unique vision de l'immersion a un RPG.

A moins de me tromper dans l'interprétation de tes propos sur le "temps" et les "actions", je trouve que ca releve quasiment du pré-determinisme de dire que tu accomplis ta vie a ta naissance, et l'imuabilité des choses note un certain fatalisme, ce qui est une fois de plus dommage dans un univers Heroique fantaisie ou les dieux sont en pleine confrontation de pouvoir.
Sans parler qu'une telle triture metaphysique est relativement déroutante pour une conquérant Cimmerien, mais la encore j'en reviens a l'implication RP, ce qui , comme tu l'as souligné n'est pas ton affaire, et n'est pas celle non plus d'une tres grosse quantité de personnes ici.

Je ne peux m'empecher de m'interroger sur l'objectif d'une présentation si pointue, mais qui quelque part ne te présente pas tant que ca, mais qui présente plus un état d'esprit, plus qu'une personnalité.
Et en reliant ceci au fait que tu sembles t'etre interessé a nos productions video, le tout me surprend. Tout ça est d'une legereté parfois chatouillant la vulgarité, ce qui de prime abord ne semble pas coller avec ce que tu mets en avant de toi.

Toute fois je salue l'effort de rédaction ( et m'excuse par avance de mes fautes, c'est maladif ), et te remercie pour l'interet porté a nos productions.

Ensuite , je tiens a saluer un membre de la communauté que j'ai tant cheri , celle de DAoC, dont la nostalgie me tarabuste encore.
Nous ne nous sommes pas connus car pas sur le meme camp. Peut être t'ai je vu, sicaire de mon état sur Broc, j'essayais autant que faire se peut d'être les yeux de certains "bus", et faisais partie de la petite entité qu'etait les "Sombres Presages", guilde majoritaires furtive.

Voila, j'espere que les suites de ta candidature seront favorable, et que tu te plairas dans cette communauté assez heterogene et loufoque.


Mryl
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DUKE
Admin
avatar

Nombre de messages : 302
Age : 37
Date d'inscription : 10/09/2008

MessageSujet: Re: Qui suis-je ?   Sam 28 Fév - 20:21

Euuuuuuhhhhhh j'ai pas compris !!!!!!!

Généralement nous nous contentons d'une breve presentation du genre, NOM PREMON ANCIENNE GUILDE ET MOTIVATION LOL.

Merci de faire court la prochaine fois.



DUKE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Qui suis-je ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Qui suis-je ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [hf] bataille des canonnières - je suis sur un bateau
» Draft M11: Je suis mauvais mais j'me soigne...
» Je suis nouveau ou non, que dois-je faire pour mes droits?
» Tanjou fansub, la team dont je suis l'un des traducteur vosta/vostfr
» Je suis content !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Bureau du troululu recruteur :: Candidatures-
Sauter vers: